bruit1.jpgQui n’a jamais été dérangé ponctuellement par les bruits d’un voisin ? A moins d’habiter en pleine campagne en maison individuelle avec aucun voisin aux alentours difficile.

Mais alors que faire, quand ses bruits sont réguliers (mon voisin DJ transformant alors son appart en boite) presque tous les samedi et vendredi de CHAQUE PU**** de semaine :[ ?

Voilà quelques pistes tirées de mon expérience personnelle :( :

  • J’ai essayé la diplomatie, qui commence par aller frapper à la porte de l’individu (l’animal ?), aucun réponse.
  • J’ai laissé un mot dans sa boite aux lettres (mot légèrement menaçant et lui rappelant la fameuse maxime « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres« ), sans effet.
  • J’ai enfin pu, à force de frapper sur sa porte (très fort, et en hurlant un peu), parler avec cet individu (ce crétin ?) qui m’assure qu’il n’a pas fait exprès que c’est la faute de son caisson de basse (si si !) et que de toute façon il déménage dans peu de temps (c’était il y a 4 mois). Et bien entendu là aussi sans amélioration.
  • J’ai donc appelé (plusieurs fois) la police municipale. Ce qui est super avec la police c’est qu’ils sont tellement occupés que certaines fois ils viennent 3 heures après l’appel. Malheureusement la police avait un effet jusque là, mais il semblerait que depuis hier, l’individu (l’abruti ?) a révélé une certaine accoutumance aux forces de police : résultat une fois les agents de police partis, il s’est empressé de remettre la musique.
  • J’ai ainsi pris enfin l’initiative (il était temps) de contacter le syndic, qui va se charger de contacter son propriétaire ainsi que mon voisin (jaiplusdemotpourdesignerceBIP ?) en le menaçant de rompre le bail.
  • Si cela n’a toujours pas d’effet j’irai directement porter plainte.
  • Et en dernier recours si la justice n’a pas eu d’effet :

rocky.jpg

Je vais lui péter la gueule, ADRIENNNNNE !

Bref comme quoi les voisins ça peut être sympa, mais des fois c’est la cata !