Apple vient de sortir les nouveaux Macbook Air. Étant parfaitement comblé par la première version du 11″ j’ai décidé de le renouveler par son successeur, voici donc mes impressions sur le nouveau Macbook Air 2011 version 11″ / i7 1.8 / SSD 128go.

1 – Quoi de neuf ?

Concrètement les nouveautés sont :

  • Le clavier rétro-éclairé.
  • L’adoption de la plateforme Sandy Bridge :
    • Processeur i5 1.6ghz ou i7 1.8ghz
    • Carte graphique Intel HD Graphics 3000, donc adieu geforce :(
  • La possibilité d’avoir un SSD de 256 go (les autres tailles disponibles sont 64go et 128 go)
  • Ah et j’oubliais : un port Thunderbolt parfaitement inutile pour l’instant, les équipements étant chers et peu répandus (rien que 50€ le cable…)

2 – Le design

Extérieurement à part le rétro-éclairage et le petit éclair du Thunderbolt, le portable est EXACTEMENT pareil :

3 – En pratique : le « benchmark humain »

De nombreux sites se sont déjà chargés de tester les nouveaux MacBoook Air à l’aide de logiciels de benchmark. Il n’en sera pas question ici : je vous propose mon propre ressenti en utilisation courante.

Tout d’abord sachez qu’une semaine s’est passée entre le moment où j’ai vendu mon MacBook Air 2010 (Version 11″ 1.6ghz/128go) et celui où j’ai reçu le nouveau, pour rappel version 11″ / i7 / 128 Go. L’ajout du i7 prolongeant de livraison les délais d’une semaine.

Ainsi je n’ai pu comparer directement les ordinateurs. Mais je n’ai pas l’impression que le gain de puissance soit fulgurant, du moins dans une utilisation classique (web en particulier). Le processeur est clairement plus puissant, mais le disque SSD donnait déjà à la version 2010 une fluidité remarquable.

Donc vis à vis de la version 2010, peut être qu’il y a une évolution, mais je ne la perçois pas vraiment (peut être une seconde en moins par-ci ou par-là…).

Maintenant en dehors de toute comparaison, ce portable est tout simplement génialissime :

  • Tout se charge rapidement.
  • Il sort/entre de mise en veille instantanément.
  • Le clavier est super agréable, peu profond avec des touches bien espacées, permettant une frappe rapide et efficace. C’est clairement un point fort de la machine, enfin un ultraportable sans ultraclavier :)
  • Le touchpad est de dimension très confortable et les gestes viennent naturellement
  • L’écran est magnifique, la résolution de 1366×768 sur un écran de 11″ est juste idéale : (pour moi en tout cas), ni trop petit ni trop grand, on a ainsi un espace de travail digne d’un 13″ dans un 11″. Par ailleurs le fait qu’il soit brillant n’est pas un problème car le traitement anti-reflet est vraiment de très bonne qualité !
  • Son poids d’à peine 1kg le fait vite oublier dans le sac.

Pour avoir un MacBook Air 11″ depuis décembre 2010, je peux vous dire que bien que n’étant pas à la base ma machine principale, à de nombreuses reprises mon iMac est resté éteint durant de nombreux jours, le réservant à l’utilisation du scanner et aux jeux : preuve qu’il peut servir d’ordinateur principal (en fonction des usages bien sûr).

4 – Puissance pure

Processeur

Tous les testeurs s’accordent à dire que les nouveaux MacBook Air 2011 sont très puissants, jusqu’à 2,5 fois plus rapide que la génération précédente.

D’un point de vue puissance, si vous hésitez entre un i5 ou un i7 sur le 11″, le choix est vite fait : i7. En effet il a été décrit un gain de performance d’environ 25%.

Concernant le 13″, ce choix est plus discutable, le i5 de base sur les 13″ étant plus puissant que celui des 11″, gérant même le hyperthreading.

Carte Graphique

Comme dirait le site AnandTech, on fait un peu marche arrière, comparé à la geforce 320M, les performances sont un poil en baisse tout en restant respectables.

5 – Chaleur et Ventilateur

Pour remettre un peu les choses dans leur contexte, à la vue de certains commentaires dans des forums tel que ceux de MacRumors ou MacGeneration, j’ai failli ne même pas ouvrir le carton et renvoyer directement le portable à Apple.

En effet, on voit de tout et son contraire : le portable est bouillant, il ventile comme un fou, ou bien encore, il est super silencieux, etc…

Alors qu’en est-il vraiment dans les faits ?

Au démarrage la température du processeur démarre à 39°C pour très rapidement arriver à 50°C, durant ce laps de temps les ventilateurs sont à leur niveau de base (inaudible) soit 2000RPM.

Globalement en utilisation courante, même un peu poussive (15 onglets dans Firefox, Thunderbird ouvert avec vérfication automatiques des mails toutes les 2 minutes sur 10 boites différentes, Photoshop, Filezilla, et un Terminal) les ventilateurs restent à un niveau inaudible (sauf en collant son oreille) c’est à dire toujours à 2000RPM, la température oscillant entre 59°C et 65°C.

En somme pour une utilisation habituelle, le portable est aussi silencieux que son prédécesseur :)

Lorsque j’ai commencé à lire une vidéo sur dailymotion en partant de l’utilisation précédente (donc dans un 16ème onglet), la température est montée jusqu’à 82°C (oscillant entre 72° et 80°C) avec une vitesse de ventilateur oscillant entre 2700 et 3200RPM, à ce niveau le ventilateur est à peine perceptible (franchement quasi inaudible au moindre bruit extérieur on ne l’entends plus). Exactement pareil si je lance une vidéo HD dans VLC (en partant de l’utilisation poussive).

Donc très silencieux, même en lecture de vidéo.

Néanmoins, lorsque j’ai lancé de multiples copies à partir d’un disque crypté par le biais de TrueCrypt, le ventilateur est monté jusqu’à 4000RPM voire 6000RPM alors que la température n’était qu’à 80°C, et là pour le coup c’était franchement audible. De plus j’ai eu le droit à un gros bug : une fois la température revenu à 65°C les ventilateurs continuaient de souffler à 5000-6000 RPM !

J’ai donc cherché sur le net et j’ai trouvé 2 manipulations  :

  • Le reset de la PRAM et NVRAM :
    • Éteindre l’ordinateur
    • Débrancher le Magsafe
    • Allumer l’ordinateur
    • Appuyer sur ALT-CMD-P-R en même temps et rester appuyer jusqu’à ce que l’ordinateur redémarre et que vous entendiez une deuxième fois le son du démarrage.
  • Le reset du SMC :
    • Éteindre l’ordinateur
    • Brancher le Magsafe
    • Appuyer sur SHIFT-CTRL-ALT (de gauche) + Power en même temps : l’ordinateur ne va pas s’allumer
    • Relâcher tout en même temps
    • Allumer l’ordinateur

Depuis que j’ai fait ces manips, je n’ai pour l’instant plus de problème du type « ventilateur qui continue de souffler à fond pour rien ». Cela dit je trouve que la gestion des ventilateurs est bizarre : pour la même température on peut avoir une ventilation totalement différente, par exemple pour 69°C rester à 2100 RPM de façon constante ou une autre fois rester à 3400 RPM… De même que si le ventilateur monte à 4000 il mettra plus de temps à descendre à 2000, ce qui met en évidence un réel problème logiciel, qui demande une mise à jour de toute urgence.

Bref je pense qu’il y a un bug actuellement dans la gestion du ventilateur, il est censé avoir une relation proportionnelle entre la vitesse des ventilateur et la température qui n’est clairement pas évidente dans le cas présent… Vivement une mise à jour !

Concernant le ressentie de la chaleur, elle oscille entre tiède et à peine plus sans être désagréable ni brulant.

6- Autonomie (5h d’après Apple)

J’ai tenu environ 4h en utilisation internet poussif (plusieurs onglets, check de mail toutes les 2 minutes sur 10 boites différentes via thunderbird, prise de contrôle avec teamviewer, et chat sur skype).

En utilisation bureautique, 5h facilement avec la luminosité à un tiers, je pense pouvoir durer plus en coupant le net et le bluetooth.

Mais je n’ai pas encore assez de recul pour vraiment faire le point sur cet aspect. Ce qui est sûr c’est qu’elle est moindre que le modèle de 2010.

Par ailleurs, sachez que les derniers tests ne mettent pas en évidence de différence d’autonomie entre la version i5 et i7.

7 – Dalle et SSD : La iLotterie

Apple a choisi des fournisseurs différents pour les SSD et les dalles des écrans. Samsung et Toshiba pour les SSD. Samsung et LG pour les dalles.

Or d’après plusieurs tests, il ressort que les SSD Samsung ont de bien meilleures performances tout comme les dalles Samsung aurait des couleurs plus fidèles et des angles de vues plus importants.

Comment savoir si vous êtes tombés sur les bons composants ?

  • Pour le SSD : il suffit d’aller dans les informations systèmes et de regarder dans ATA Série, SMXXX = Samsung / TSXXX = Toshiba.
  • Pour la Dalle : Dans un terminal tapez sans les guillemets (LP… = LG / LTH… = Samsung) :
    "ioreg -lw0 | grep IODisplayEDID | sed "/[^<]*</s///" | xxd -p -r | strings -6"

Personnellement j’ai eu de la chance : SSD et dalle Samsung ;)

Néanmoins, il faut tout de même relativiser, même s’il est intolérable de payer le même prix pour des composants de qualité différente en fonction de sa chance, les dalles LG sont tout de même de bonne qualité et la vitesse des SSD Toshiba bien qu’étant moindre, n’aura pas réellement d’impact sur les performances : en effet c’est essentiellement dans les copies de fichier dites séquentielles que le SSD de Samsung sont plus rapides ce qui n’est pas le type d’accès le plus fréquent sur un disque dur.

Bref c’est pas cool, mais ne faites pas une fixation là dessus…

8 – Wifi n

J’ai eu plusieurs problèmes de débit et de déconnexion multiple mais depuis les manipulations précédentes, j’ai l’impression que c’est un peu mieux.

Dans tous les cas je pense que Lion y est pour beaucoup, comme en témoigne les nombreux sujets ouverts sur les forums y compris sur celui d’Apple, la solution pour le moment étant de revenir sous Snow Leopard (bref pas vraiment une solution pour les possesseurs de MacBook Air 2011).

9 – Mac OS X 10.7 : Lion

  • Hormis les GROS bugs de la gestion du Wifi et du ventilateur, c’est un régale, la grosse nouveauté à savoir l’utilisation en plein écran est superbe. Il suffit de passer d’une application plein écran à une autre en glissant ses doigts sur le touchpad. Avec un écran 11″, cette fonctionnalité a clairement sa place.
  • Il me manque une fonctionnalité que j’utilise TOUT LE TEMPS et c’est vraiment frustrant (pourquoi l’avoir enlevée ?), quand on clique longtemps sur une icône du dock le comportement est désormais équivalent à un clic droit, au lieu du traditionnel « Afficher toutes les fenêtres », c’est vraiment dommage, j’espère qu’il existe un moyen de revenir au comportement de Snow Leopard dans ce cas précis.
  • Le mission control est sympa dans la gestion des bureaux, en particulier des pleins écran
  • Le lauchpad est une merde immonde dans la mesure où il est impossible d’ajouter et de supprimer des icônes, seules sont prises en compte les applications du répertoire Applications. Et TOUTES les applications sont présentes… Clairement inutile. Néanmoins, le jour où il sera possible d’ajouter et d’enlever des applications ça sera purement génial.

10 – Réinstallation : Recovery HD

La nouveauté (qu’on aurait préféré de pas avoir) c’est l’absence d’une clé usb de réinstallation comme sur le précédent modèle.

Désormais pour réinstaller le système, il faut redémarrer l’ordinateur en maintenant appuyée les touches CMD et R. Sauf que l’image de Lion n’est pas sur le disque, mais sur Internet et en fonction de votre connexion… et bien ça peut prendre 1h ou 2… Merci Apple !

11 – Conclusion

Points positifs :thumbup: :

  • La puissance : Un i7 dans une si petite machine c’est tout simplement énorme et le SSD assure une réactivité hors du commun
  • Le poids : 1kg ça reste vraiment portable
  • Le clavier : très agréable
  • L’écran : résolution parfaite
  • Le design et la finition : c’est du Apple quoi ;)
  • L’ajout du clavier rétro-éclairé

Points négatifs :thumbdown: :

  • L’absence de clé USB de réinstallation ++++ (le seul vrai point négatif pour moi)
  • La iLoterie sur les dalles et les SSD (même s’ils restent tous de bonnes qualité)
  • Les bugs de jeunesse de Lion et du portable qui font faire n’importe quoi au ventilateur et au wifi par moment
  • Une autonomie légèrement en baisse par rapport à la version précédente (elle reste tout de même intéressante)
  • Pas de prise réseau RJ45 (des fois ça peut servir)
  • La disparition de la carte graphique nvidia

Bref je suis très content de ce MacBook Air 2011 11″ i7, il représente pour moi à l’heure actuelle le portable ultime : un poids plume alliant une puissance phénoménale. Donc si vous hésitiez à l’acheter, foncez !!

Par ailleurs étant donné que le gabarit n’a pas du tout changé par rapport à son prédesseur, la housse incase convient encore parfaitement :

Si cela vous interesse, j’ai déjà fait un test de cette housse à voir ici :)